recherche
sous-menu
Bonjour, nous aurions pu choisir de bloquer l'affichage de cette page
car vous utilisez un bloqueur de pub, cependant nous ne le faisons pas. Les publicités sont notre seul moyen de faire vivre ce site (serveur, développement et programmation, rédaction, design,...) ; sans elles, ce site n'existerait pas...
S'il vous est utile, merci de mettre l'URL chine.in en liste blanche et de partager cette page à vos amis.
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Dépêches Chine  ❭  Culture
LIENS COMMERCIAUX

Des canons en fer utilisés lors de la seconde guerre de l'opium rénovés dans le nord de la Chine

© Chine Nouvelle (Xinhua) - Luo Jingping, le 03/01/2017 06:39

La rénovation de 19 canons en fer a débuté dans la municipalité de Tianjin (nord de la Chine).

Les canons faisaient partie de la batterie de Dagukou, construite en 1816 dans l'estuaire de la rivière Haihe, un important champ de bataille au cours de la seconde guerre de l'opium de 1856 à 1860.

Le travail devrait durer un an, a indiqué Ma Wenyan, conservatrice du Musée des ruines du fort de Dagukou.

Elle a révélé à Xinhua que les canons seraient complètement nettoyés pour enlever toute rouille, afin d'éviter davantage de corrosion.

"Le projet fixera les normes pour la rénovation des antiquités en fer dans le pays", a expliqué Mme Ma.

La seconde guerre de l'opium a éclaté entre la Chine, et le Royaume-Uni et la France. Le général chinois Le Shan a lutté à Dagukou et a péri au cours de la guerre, en 1860.

Lorsque les forces anglo-françaises ont finalement occupé Beijing, elles ont pillé et endommagé l'ancien Palais d'été.

Rejoignez-nous sur (+ 120 000 fans), ou encore .
...