recherche
sous-menu
Bonjour, nous aurions pu choisir de bloquer l'affichage de cette page
car vous utilisez un bloqueur de pub, cependant nous ne le faisons pas. Les publicités sont notre seul moyen de faire vivre ce site (serveur, développement et programmation, rédaction, design,...) ; sans elles, ce site n'existerait pas...
S'il vous est utile, merci de mettre l'URL chine.in en liste blanche et de partager cette page à vos amis.
Vous êtes ici : Accueil  ❭  Actualité  ❭  Actualité Asie  ❭  Corée
LIENS COMMERCIAUX

Corée du Sud : l'héritier de Samsung interrogé jeudi dans le cadre du scandale Choi

© Chine Nouvelle (Xinhua) - Wang Huanying, le 11/01/2017 12:50

L'héritier du groupe Samsung, premier conglomérat de Corée du Sud, va être interrogé jeudi par l'équipe du procureur spécial chargée d'enquêter sur le scandale éclaboussant la présidente Park Geun-hye et ayant entraîné sa destitution.

Un porte-parole du procureur Park Young-soo a précisé mercredi à la presse que le vice-président de Samsung Electronics, Lee Jae-yong, avait été convoqué pour jeudi 9h30.

Cette convocation tend à montrer que l'enquête menée par le procureur spécial approche de son terme, ce qui signifie que la présidente destituée pourrait être interrogée dans un avenir proche.

Samsung est soupçonné d'avoir versé des pots-de-vin à Choi Soon-sil, confidente de longue date de Park Geun-hye, ainsi qu'à la fille de Mme Choi, en contrepartie de soutien de la Caisse nationale de retraite (NPS) à la fusion en juillet 2015 de deux filiales de Samsung.

Mme Park et M. Lee s'étaient rencontrés en privé au moment de cette fusion. L'ancien ministre des Affaires sociales Moon Hyung-pyo a été placé en détention pour son implication présumée dans le soutien apporté par le NPS à cette fusion.

PARTAGER SUR FACEBOOK !
...